Répertoire

Hyland, Marc

(1960-)

  • Feux (création, 2002)

Résumé biographique

Olga Ranzenhofer

Marc Hyland est compositeur, «apprenti-poète» et traducteur. De 1981 et 1988, études complètes au Conservatoire de musique du Québec à Montréal, notamment dans les classes de Gilles Tremblay (composition et analyse), Clermont Pépin (contrepoint, orchestration), et de Yves Daoust (électroacoustique). Commandes d’ensembles comme le Quatuor Molinari, la Société de musique contemporaine du Québec, l’Ensemble contemporain de Montréal, et l’Orchestre symphonique du Saguenay Lac-St-Jean. Catalogue principalement constitué d’œuvres pour la voix et pour formations de chambre, interprétées et diffusées à la radio, ici et à l’étranger. Il est également chargé de cours au Conservatoire de musique de Montréal (littérature des musiques contemporaines) et à l’UQAM (analyse musicale).

 

Feux (création, 2002)

Marc Hyland

Feux (2001, révisé 2003) a été composé pour le Quatuor Molinari à la demande d’Olga Ranzenhofer et avec l’aide du CALQ. L’œuvre, élaborée autour du son sol, consiste essentiellement en un enchaînement de brèves variations et interludes dérivés d’un thème lyrique fondateur et d’un matériau d’intervalles croissants. À l’image de la dialectique destruction/création propre au feu, la matière musicale y est scrutée sous divers angles, tantôt criblée (brûlée) par le silence et tantôt re-générée, évoluant globalement de la dissonance à la consonance, d’un état général de fragmentation à un état de «totalité» mélodique… En fin de parcours, le thème originel est exprimé par le violon I, avant un dernier geste qui rappelle le premier «embrasement» progressif des instruments. En un mot, une musique dont les cendres retrouvent graduellement un état originel de matière-chant.

 

Quatuor Molinari 2009 tous droits réservés