Répertoire

Britten, Benjamin

(1913-1976)

Résumé biographique

On retient souvent de Britten sa contribution importante au monde de l'opéra du XXe siècle. Cependant, ce compositeur britannique né en 1913 a également produit quelques très belles partitions de musique de chambre.
 

Quatuor n° 1, opus 25 (1941)

Olga Ranzenhofer et Jean Portugais

De passage aux États-Unis en 1939, Britten reçoit une commande du célèbre mécène de la musique Elizabeth Sprague-Coolidge (1864-1953) pour un quatuor à cordes. Écrite en 1941 en Californie, cette oeuvre est d'une grande ingéniosité.

Débutant par une introduction mystérieuse et énigmatique, le premier mouvement se déploie avec une force et une vitalité peu communes ponctuées par des rythmes syncopés. Avec ses explosions de triolets et ses trilles brillants, le très bref scherzo nous rappelle Chostakovitch. L'intensité, la beauté et la nostalgie font surface dans le magnifique Andante calmo. Sur une ponctuation de cinq noires, donnant un mouvement presque berçant malgré la lenteur, un thème très simple se déploie : une gamme descendante. Le premier quatuor de Britten se termine par un brillant et pétillant finale où la tonalité de ré peut enfin s'affirmer sans hésitation.

 

Quatuor Molinari 2009 tous droits réservés